12/02/2015

La Mezzanine accueille ses premiers coworkers

Une offre et un "état d'esprit" à découvrir !

 

Après une période d'essai - avec un groupe d'utilisateurs test - pour peaufiner son offre, la Mezzanine, espace de coworking adossé à la Pépinière Hôtel d'Entreprises de la Haute Gironde, est fin prête à accueillir son public.

Les premiers utilisateurs, outre la convivialité du lieu, plébiscitent tous la souplesse et l'accessibilité des formules proposées par la Mezzanine. Témoignage de deux d'entre eux.

 

Une offre souple, accessible et évolutive

"Ce qui est ressorti de la période test", explique Ludovic Norigeon, du service économique de la Communauté de Communes de l'Estuaire et animateur de la Mezzanine, "c'est que non seulement les besoins de nos utilisateurs potentiels pouvaient être assez différents, mais que ces besoins pouvaient eux-mêmes évoluer rapidement dans le temps, en fonction du développement de leur activité. Nous avons également identifié la nécessité d'offrir des tarifs accessibles pour inciter les travailleurs indépendants ou porteurs de projet à franchir le pas, et aider les salariés d'entreprise à convaincre leur employeur d'opter pour cette solution, au moins partiellement. En résumé, la Mezzanine promeut un nouveau mode de travail dans un espace co-construit avec les utilisateurs pour répondre au mieux à leurs attentes".


La Mezzanine propose donc 3 formules, donnant accès à un bureau en open space avec une connexion internet via la fibre optique, à des espaces de rencontre, une sélection de revues et journaux, et à des outils mutualisés tels qu'un photocopieur et un scanner performants.

- La formule Nomade : pour les utilisateurs ponctuels, est à 15 € / jour.

- La formule Loggia : pour les utilisateurs réguliers, propose un abonnement mensuel de : 40 € pour 1 jour / semaine, 70 € pour 2 jours / semaine et 90 € pour 3 jours / semaine.

- La formule Résidence : offre quant à elle un accès illimité à la Mezzanine et ses services pour un forfait mensuel de 110 €.

 

Pour Judicaël Garassus et Myriam Jouanneau, qui ont participé à l'élaboration de l'offre au sein du groupe testeur, c'est bien cette souplesse qui les a séduit et décidé à rester à la Mezzanine, en adoptant la formule Loggia, à raison d'un jour par semaine pour l'un, et la formule Nomade pour l'autre.

" C'est une façon de tester une autre forme de travail à moindre coût, sans prendre de risque" précise Judicaël Garassus, consultant formateur en organisation industrielle, à son compte depuis deux ans, qui travaillait jusqu'à présent de chez lui. " Il m'arrive d'assurer des missions ponctuelles en télétravail, et pour l'employeur la structure de la Mezzanine est rassurante. Je peux aussi organiser des rendez-vous sur place, c'est plus professionnel qu'à la maison... J'espère pouvoir augmenter le nombre de jours à la Mezzanine rapidement".

 

La Mezzanine, un état d'esprit

 

Myriam Jouanneau, autre utilisateur de l'espace de coworking, projette quant à elle d'exercer son métier de gestionnaire opérationnelle des ressources humaines, en indépendant. Actuellement en phase de prospection, elle dit trouver à la Mezzanine une émulation constructive, qui lui permet de faire une "réelle coupure avec la maison", qui n'est qu'à 1/4 d'heure de chez elle. "En 5 min j'installe mon bureau, je me connecte et c'est parti... C'est aussi pour moi l'occasion d'échanger professionnellement, comme on le fait dans une entreprise à la pause café... Nous ne travaillons pas sur les mêmes sujets, mais il y a un état d'esprit commun qui nous rassemble. Nous sommes tous à la recherche de contacts et la diversité des personnes est une vraie richesse".

Retrouver un collectif, et pouvoir échanger au sein d'un réseau, c'est en effet la motivation commune de tous les utilisateurs. Notamment, Judicaël Garassus nous confie que "le fait que la Mezzanine soit adossée à la Pépinière d'Entreprises a été déterminant dans mon choix... Je trouvais intéressant d'avoir la possibilité d'échanger aussi avec des entrepreneurs qui ont des entreprises plus développées que la mienne".

 

Enfin ce que nos coworkers apprécient tout particulièrement à la Mezzanine, c'est la convivialité qu'a su créer l'équipe fondatrice de la Communauté de Communes de l'Estuaire, en se positionnant comme "facilitateur". Convivialité entretenue depuis par son animateur Ludovic et l'ensemble des utilisateurs.

 

Pour tout renseignement, contacter :

Ludovic Norigeon

05 57 42 75 60

developpement.economique@cc-estuaire.fr