23/02/2018

Interview de Noëlla, salariée de Bordeaux Métropole et

Noëlla, pouvez-vous nous expliquer en quelques mots votre métier ?

Je suis  Assistante marché et exécution budgétaire à la Direction de la Logistique et des Magasins Mutualisés. La direction de la Logistique  est support aux autres Directions de Bordeaux Métropole. Dans les missions qui me sont confiées, je contrôle des factures, je fais les liquidations, je réalise les engagements de dépenses, je fais le suivi des crédits.

Comment en êtes-vous arrivée à coworker à la Mezzanine en travaillant sur Bordeaux ?

En 2017, j’ai émis le souhait de télétravailler à la Communauté de Communes de l’Estuaire car c’est un lieu proche de mon domicile.

Madame Sandrine DARRIET qui est Chargée de mission Innovation Sociale à la Direction Conseil et Organisation à Bordeaux Métropole s’est mise en relation avec la CCE pour la mise en place d’une convention entre Bordeaux Métropole et la Communauté de Communes de l’Estuaire.

Ce choix, de travailler une fois par semaine en télétravail, a-t ’il impacté votre quotidien ?

Oui, en effet le temps que je gagne en allant à la Mezzanine me permet de gérer différemment mes activités ; cela me libère du temps dans la semaine et surtout le week-end. C’est très agréable d’avoir du temps pour soi. Depuis que je télétravaille le mercredi je suis moins fatiguée en fin de semaine et je suis plus détendue.

Professionnellement, ce choix influence-t-il la qualité de votre travail ?

Dans un premier temps j’ai dû apprendre à structurer mon emploi du temps, j’ai clairement défini mon cadre de travail.

Les échanges entre collègues sont plus riches, je suis plus concentrée sur mon travail car les causes de distractions comme les coups de téléphone et les bavardages sont minimes. Je me canalise sur l’essentiel et donc la qualité du travail est meilleure.

Et aussi je gagne en autonomie.

Le coworking, est-ce un mode de travail que vous souhaiteriez maintenir pour l’année à venir ?

Oui je souhaite maintenir ce mode de travail pour l’année 2018.
J’ai été  très bien accueillie lors de mon arrivée à la Pépinière d’Entreprises. En dehors de l’impact sur mon quotidien et sur la qualité de mon travail j’ai finalement trouvé ce que je cherchais.

Je suis contente de venir à la Mezzanine tous les mercredis, c’est un espace d’échange, de partage et d’intégrité. C’est un lieu convivial, bienveillant et de non jugement. On s’y sent bien, tellement bien que je vais solliciter un deuxième jour de télétravail.